Quelles sont les alternatives pour la récupération de mes points de permis de conduire ?

séparateur éclair
points sur le permis de conduire
Table des matières
Article mis à jour le : 23/11/2022

Quels sont les solutions pour récupérer des points de permis de conduire ?

Vous cherchez des informations à propos du stage de récupération pour permis de conduire à la suite d’une infraction, une amende, un retrait ou une suspension de permis ? Retrouvez dans cet article tout ce que vous devez savoir pour commencer sans délai votre récupération.

La meilleure solution : la récupération automatique, mais sous quel délai ?

Par chance, la récupération des points de permis de conduire peut se faire automatiquement, si vous ne commettez pas d’infraction pendant un certain délai. C’est bien évidemment la meilleure solution pour ceux qui ne sont pas pressés par le temps !

Voici quelques délais de récupération en fonction de l’infraction :

  • Pour une perte de l point : le délai est de 6 mois passés sans nouvelles infractions au code de la route.
  • Si vous avez perdu plusieurs points sans délit ou infraction grave (4e ou 5e classe) : le délai de récupération de vos 12 points est de 2 ans sans nouvelle infraction.
  • Si vous avez perdu plusieurs points et en cas de délit ou d’infraction grave (4e ou 5e classe), vous récupérerez vos 12 points en 3 ans.
  • Enfin, si vous commettez à chaque fois une nouvelle infraction dans le délai imparti, la récupération automatique de vos points prendra 10 ans. Si vous ne pouvez pas vous permettre d’attendre autant, tournez-vous sans hésiter vers le stage de récupération.

racheter des points sur son permis de conduire

Lire :  Comment utiliser un arrache-rotule ?

Le stage de récupération des points du permis de conduire

Le stage de récupération, encore appelé stage de sensibilisation à la sécurité routière, est le sésame qui vous permettra de récupérer les précieux points de votre permis. Il dure 2 jours et vous permet la récupération de 4 points. Mais attention, vous ne pourrez faire qu’un stage maximum par an ! Une session coûte environ 200 euros.

Pour y participer, les seules conditions sont que votre permis de conduire doit être valide et qu’il doit vous rester au moins 1 point. Vous trouverez sur les sites internet des préfectures la liste des centres agréés.

Il est formellement interdit d’acheter ou vendre des points

Nombreux sont les sites internet ou les annonces qui vous proposent la vente de points de permis. C’est bien évidemment illégal et strictement puni par la loi.

Voici quelques sanctions possibles en cas d’achat ou de vente de points de permis de conduire, au cas où l’idée vous traverserait la tête : vous serez passibles de six mois à un an d’emprisonnement, de 15 000 euros d’amende minimum, et d’une suspension de trois ans maximum de votre permis de conduire. Sans parler des peines de travaux d’intérêt général ou d’une obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière… alors ? N’y pensez plus et cherchez vite un stage de récupération dans votre région !

Attention aussi à l’arrangement familial, qui est également considéré comme une fraude. Lorsqu’on utilise un membre de sa famille ou un ami, et qu’il accepte de perdre un point à votre place, on encourt les mêmes risques !

Lire :  Crics de moto: sont-elle de bonne qualité?

La récupération par stage obligatoire

Dans certains cas, vous pouvez être amenés à suivre un stage obligatoire. Par exemple, si vous perdez trois points alors que vous avez un permis probatoire, vous serez dans l’obligation d’effectuer le stage.

Une décision de justice peut également conduire à cette obligation, soit en vous « proposant » le stage pour éviter une sanction, soit en complément d’une autre peine.

Le retrait de points de permis de conduire selon l’infraction

Il est bon de savoir que bien qu’on puisse récupérer ses points assez facilement, on peut quand même perdre de 1 à 6 points par infraction, selon sa gravité. En commettant plusieurs infractions en même temps, on peut perdre jusqu’à 8 points en une seule fois. Il est donc important d’être bien informé et de savoir comment effectuer un stage de récupération.

Quelques exemples :

  • Excès de vitesse de moins de 20kmh : 1 pt
  • Excès de vitesse de moins de 30kmh : 2 pt
  • Dépassement dangereux : 3 pts
  • Non-respect de l’arrêt au feu rouge : 4 pt
  • Non-respect de l’arrêt à un stop : 4 pt
Lire :  Comment utiliser un arrache-rotule ?

Comment puis-je connaître mon solde de points ?

Pour finir, nous vous conseillons d’être bien au fait de votre solde de points. Vous pouvez connaître le nombre de points qu’il vous reste sur le site Télépoints du Ministère de l’Intérieur. Pensez à le vérifier à chaque perte de point, pour être sûr d’éviter le retrait de votre permis pour solde de points nul !

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Sur un sujet proche :